DD - Global Footprint Network

Quoi de plus intéressant que de commencer par le Canada pour ma série d'articles sur le développement durable.

Le Canada est en effet un pays très controversé sur l'aspect environnemental.

Attention, il ne s'agira pas ici de dire qui est le plus mauvais élève ou qui a tord, mais plutôt de décrire ce que j'ai pu observer, comprendre, approcher lors de mes voyages sur les démarches environnementales sous différentes facettes.

 

Ce pays, 2eme pays le plus grand sur le globe, possède une quantité indénombrable de lacs et de parcs naturels, la nature y est omniprésente. Les Canadiens accorde une place centrale à la nature, qui fait parti de leur cadre. Terrain de jeu idéal pour la pratique sportive, ressource en produits alimentaires et de construction, production energetique, abris d'une faune multiple, elle est essentielle dans l'économie du pays.

Le gouvernement a instauré un grand nombre de parcs en zone protégée, la chasse est contrôlée, la production d'électricité est à 90% de source hydroelectrique, une majorité des habitations sont en bois. 

La densité faible du pays (compter 35 millions d'habitants seulement) permet de voir à ce jour 5-6 grandes villes, reliées par quelques axes routiers et ferroviaires, laissant place à la nature sur disons 80% du territoire. 

Bref, à l'échelle de la planète, c'est un poumon vert. Selon le global Footprint Network, Le Canada est à +50% si l'on prend l'indicateur "Ecological Déficit/Réserve".

C'est quoi, cela représente la balance de l'impact environnemental de la population totale du pays par rapport au potentiel écologique du pays. Autrement dit, ceci traduit ce que l'ensemble des habitants consomment et émettent en pollution comparé à ce que le pays peut approvisionner en ressources naturelles et absorber en CO2. 

 

Le Canada a donc un impact global 'positif' pour la planète. C'est une bonne chose, d'autant plus que c'est un grand pays en terme de surface. 

En comparaison, voici quelques autres pays: 

US: -100%.         Egypte: +180%

France -50%.     Australie: +50%

Suède : +25%.   Inde: -50%

Chine: -180%     Brésil : +180%

Cet indicateur inclu également les "services" nationaux (infrastructures, énergies, exportation..).

 

Arrêtons nous maintenant sur ce qu'on peut observer au quotidien. 

N.B: il s'agit ici de ma vision établie sur 2 mois de périple, basé sur mes rencontres, expériences et articles lus. Il se peut que certains points soit généralisés et/ou discutables.

Le nombre de multinationales est tel que chaque aire d'autoroute présentent 4 à 5 chaînes de fastfood. Ce type de repas semble prendre clairement le dessus sur les fruits et légumes, dont il est compliqué d'en trouver des frais et locaux. Les 4x4 et camping car surdimensionnées animent les rues. Les maisons, hors centre ville, sont à une échelle grande surface. Tous ces points font ressentir une surconsommation au quotidien.

Ceci s'avère vrai si l'on prend "l'Overshoot Day", second indicateur plus connu car la presse entière en a parlé récemment. Vous savez, cette fameuse date du 01 Août à laquelle nous avons consommé la totalité de ce que pouvait fournir la planète sur une année.

On raisonne ici par habitant et non plus au global. La consommation et pollution d'un habitant type par rapport au potentiel d'absorption du pays revu par habitant. Autrement dit :) , si le monde entier vivait et se comporter comme vous. 

 

Les résultats des pays précédents sont les suivants : 

Monde: 01 Août    Canada: 18 Mars

US: 15 Mars         Egypte: 06 Novembre

France: 05 May    Australie: 31 Mars

Suède : 04 Avril   Inde: ?

Chine: 15 Juin     Brésil : 19 Juillet

 

On peut observer que si l'ensemble des habitants sur terre vivait comme un Canadien "type", nous aurions consommé la totalité des ressources que peut fournir la terre annuellement au bout de 3,5 mois !! Quasiment équivalent à un américain.

 

Je pourrais développer plein d'autres sujets (comme les sables bitumineux qui sont une source de pollution majeure au Canada et qui divergent les opinions locaux, les mines encore extraites, l'impact de l'énergie hydroélectrique par forcément neutre sur l'environnement avec les barrages, la monoculture du blé conséquente) ou toutes les bonnes initiatives eco-responsables que j'ai pu decouvrir, notamment au Québec (épicerie 0 déchets, monnaie locale, réemploi, fermes urbaines, bus de ville électrique...). 

 

Tout ceci "fait que" ce pays est hyper intéressant pour son aspect environnemental et les divers opinions de ces citoyens. Vous trouverez en bas de page mes sources et des liens pour en savoir plus.

Initiative du jour:

(j'essayerai de donner à chaque fois un p'tit moyen de sensibilisation pour toi lecteur, afin de contribuer au changement climatique ensemble)

Tu sais pas trop jauger ton comportement environnemental par rapport à tes amis Canadiens ou Suédois, en 10min et une tranche de bacon tu peux t'évaluer:

Lien: http://www.footprintcalculator.org

 

Pour ma part, à Paris j'étais à 2,4 planètes. Avec un second Test incluant mes futures pratiques eco-responsables, mon objectif en rentrant sera de descendre dans un premier temps à 1,2.

Chiche vous me suivez ?

 

Rom

 

sources:

-Site global Footprint Network:

https://www.footprintnetwork.org/

-Article sables bitumineux:

https://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/environnement-le-paradoxe-canadien_2019535.html

-Épicerie 0 déchets Loco:

https://www.epicerieloco.ca/

-Sommet politique G7 Canada:

https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/06/05/7-choses-sommet-du-g7-charlevoix_a_23451808/

https://ici.radio-canada.ca/sujet/sommet-g7

https://www.journaldemontreal.com/2018/06/10/washington-blame-trudeau-pour-lechec-du-sommet-du-g7

-Réserve UNESCO de Charlevoix:

https://www.biospherecharlevoix.org/

-Livre Demain Le Québec:

https://editions.lapresse.ca/products/demain-le-quebec

-Canada wikipedia:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canada

Ajouter un commentaire

 
×