Indonesie 2eme partie

Picture1 2

Hello Hello,

Vous me recevez? Je vous appelle d'un monde parallèle nommé Monde Marin !! Cousteau, Thalassa, tout le tralala.. vous voyez ? :)

Capture 3

Ayant passé ces deux dernières semaines sur une p'tite île au nord de Sulawesi (Bangka island pour les curieux), j'ai pu découvrir ce milieu qui couvre près de 70% de la terre. On est donc un peu ridicule à côté ^^

Et plus particulièrement sur une de ces espèces fondatrices, Le Corail.

I. Les coraux

  ¶ Les coraux sont des Animaux de l'embranchement des Cnidaires (lequel comporte aussi les méduses, première nouvelle!!), caractérisés par un squelette calcaire. Les coraux vivent généralement en colonies d'individus qui sont des «superorganismes?». Les individus sont nommés « polypes». Selon les espèces, cet exosquelette est soit dur, soit mou.

>En gros, t'as plein de petits organismes vivants en forment de bouches, qui se greffent sur une structure plus grosse pour former le corail. 

 ¶ Chaque colonie forme ainsi un « squelette colonial » plus important et durable, dont la forme est propre à l'espèce, à partir de minéraux prélevés dans l'océan. Les coraux durs, « constructeurs de récifs », ont formé par accumulation de ces squelettes durs des récifs coralliens dont certains sont devenus les plus grandes structures complexes connues créées par des organismes vivants (les grandes barrières de corail).

>Et ces petits organismes mangent algues, plancton ect qui se sont posés sur leur structure, d'où la couleur du corail et l'aspect 'plante'.

 ¶ Les quatre plus grands récifs coralliens du monde sont situés en Australie, en Nouvelle-Calédonie, au Belize et en Floride. Cependant, celui qui devrait être le plus ancien est celui de la baie de Kime en Papouasie-Nouvelle-Guinée : il concentre 60 % de la biodiversite des espèces de coraux. Des pays comme l'Indonésie, les Philippines, les Maldives ou la Papouasie-Nouvelle-Guinée possèdent également des parts importantes des coraux mondiaux. La France, par ses régions d'outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française, Mayotte...), concentre à elle seule pas moins de 10 % des coraux mondiaux, ce qui en fait le 4e pays corallien au monde (et le seul présent dans tous les océans), cocorico!!

                                                                                                                                                                               Capture 4

                                                                                                     Recifs coralliens Nouvelle Caledonie

>On estime le nombre d'espèces de coraux connus à environ 21 000, en large majorité tropicales. En comparaison: mamifères (4 000), les oiseaux (9 000). Soit, sachant qu'on est loin d'avoir tout découvert, une sacrée part de notre biodiversité. Ou sans raccourci possessif, de la biodiversité sur terre. 

 ¶ De plus, en tant que colonies, les grands récifs coralliens semblent être les plus vieux animaux coloniaux vivants du monde. La longévité de certaines colonies dépasse de loin celle des tortues geantes des Galapagos, vivant plus de 200 ans, ou des palourdes quahog qui peuvent vivre plus de 400 ans. Certaines auraient peut-être plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'années selon certains experts. Les biologistes et écologues ont eu la surprise de découvrir que les coraux vivent individuellement longtemps, sans pourtant qu'on ait pu découvrir chez eux de capacité d'adaptation du systeme immunitaire. Leur système immunitaire inné ne fonctionne pas en produisant des anticorps. Comme ils survivent sur de longues périodes et depuis très longtemps, bien que constamment exposés aux attaques bactériennes, virales, fongiques et de nombreux organismes parasites ou prédateurs opportunistes ou spécialisés, il faut supposer qu'il existe chez eux un type d'immunité encore inconnu.

>En résumé, ils pourraient vivrent indéfiniment. Un phénomène que l'humain ne sait pas encore expliquer.

 ¶ Possédant des colonies mâles et femelles distinctes où la progéniture est le résultat de la fusion des gametes, les coraux peuvent se reproduire de manière sexuée ou asexuée, et les stratégies de reproduction varient en fonction de la diversité des espèces. Certains d'entre eux pratiquent une ponte synchrone appelée plus communément « neige à l’envers » ou « ponte en masse » calée sur le cycle lunaire. L'émission au même moment d'une grande quantité de spermatozoïdes et d'ovules dans l'eau constitue une ressource dite « ressources pulsee » pour les nombreux animaux qui s'en nourrissent, tout en favorisant un brassage genetique important. Ils peuvent également être hermaphrodites, possédant à la fois des organes reproducteurs mâles et femelles.

> Un vrai kamasutra dans ce p'tit monde.

                                                                            Capture 5

 II. Plongées / centre de recherches :

Les différentes plongées et snorkeling au coeur du Triangle de corail (zone de concentré en biodiversité marine) m'ont permis de comprendre mieux ce milieu, et d'en prendre plein la vue au passage (cf photos ;)) .

                                                                               Capture 1

                                                                                                                                   Localisation du Triangle de corail

La vie sous l'eau est organisée comme une vie de quartier, les coraux étant l'équivalent de nos habitations. On croise toujours les mêmes têtes (de poissons) aux mêmes endroits. Chacun va faire des courses, retrouvent ses potes, travaille. La nuit, on voit apparaître de nouveaux spécimens, c'est exactement comme nos villes, réellement.

A la fin, je savais qui j'allais voir à quel moment: poissons clown, crabes, limaces de mer, murènes, poissons grenouille/scorpion/pierre, serpent de mer, poissons sergents, nettoyeurs, et j'en passe. Bref une ville éclectique et une vrai symbiose !!

Dommage que toute cette biodiversité disparaisse dans moins de vingt ans. D'ici 2035, 70% à 90% des récifs coralliens à l'échelle mondiale seront morts, les poissons associés également.

...                                        .....                                                  .                                        ....                                         ....               

                                    ......         . .                                                           ....  .                                                                              

                                                               ...                                                                                       ........                                 .....                                                                                          ...

Là,          là,            je vous sens tout de suite plus calme...

C'est ce que prédisent tous les scientifiques et spécialistes (voir rapport du GIEC décrypté dans l'article DD du mois), pour probablement laisser place aux algues, éponges et bactéries.

L'extinction a déjà commencé dans plusieurs endroits de la planète, par l'observation d'un phénomène de blanchissement des coraux. C'est comme si une partie de nos forêts devenait blanche d'un coup..

Capture 2

                                   Processus de blanchiment

 

Un reportage explique très bien ce phénomène : Chasing coral

Les maladies qui les touchent depuis peu, semblent nouvelles pour eux et préoccupent vivement les écologues, qui ont constaté des variations de sensibilité au blanchiment de ce corail. Ces variations semblent correspondre à un « stress », qui proviendrait du changement de plusieurs paramètres essentiels pour vivre:

-Changement de la température des océans (augmentation +3/6°C), acidité de l'eau (plus élevée, en partie lié aux pesticides et Nox), surpêche (filets raclant les fonds), (sur)présence de matières plastique, dévastation par l'étoile de mer acanthaster (pourquoi? car on a trop pêché son prédateur, le triton géant).

La fameuse Barrière de corail en Australie et celle de la nouvelle Calédonie sont les premières touchées. Équivalent à elles deux à la superficie de la France, c'est 40% des coraux perdus en 30 ans seulement. En 30 ans, on a détruit ce qui a mis des milliers d'années à se construire.

Pour finir de remuer le cou(s)teau, étant au coeur de la nutrition et abris des poissons, c'est donc 500 millions de personnes dépendantes de la pêche qui vont être dans le caca. Ajouter à cela que les coraux sont un puit carbone important, et qu'ils protégent nos côtes de la houle.. 

Capture 6

 III. Alors que faire: 

Je vous avouerai avoir mis un peu de temps avant de savoir comment rédiger cette partie..

Bon, si vous êtes plutôt Mer:

>Bien ne jamais toucher/marcher sur les coraux.

>Vous pouvez aussi choisir une crème solaire non nocive pour la faune flore marine (voir ecogeste en bas de page)

Après, de nos lointaines terres:

>Et bé vous pouvez participer au financement d'ONG ou assos qui participent à la protection et conservation des coraux (coraculture et bouturage). Vous pouvez même adopter un corail (lien bas de page)!! 

> Quoi d'autres, choisir un label pêche responsable (on en a déjà parlé précédemment), diminuer votre consommation d'emballages (notamment en vacances des pays qui n'ont pas le même système de traitement des déchets que nous).

Après, il existe de nombreuses initiatives:

> Qui luttent contre la pollution des plages et océans, une banque qui regroupent/conservent des variétés de coraux, des assos bloquent des projets urbains littoraux, des états proclament le statut 'd'aires protégées' de récifs coralliens (1/3 en Nouvelle Calédonie).

Mon volontariat chez Coral eye consistait en la sensibilisation des jeunes écoliers locaux (en anglais oui oui), sur le tri des déchets, ne pas jeter (ici on jette tout). Et chaque matin, les mains dans le cambouis pour ramasser tout un tas d'objets échoués sur la plage, on trouve de tout, une vraie friperie ;)

Un p'tit aparté ici sur notre belle compagnie nationale Danone (3eme multi mondiale dans l'agro), dont le slogant est One planet, One health. Cette dernière produit en Indonésie des millions de verres d'eau (20cl, à peine de quoi se dessécher le gosier ici).. à usage unique et en plastique! Pour en avoir ramassé/trié/séparé/nettoyé pendant des heuuuures, ça vallait bien 'un scud'. Les danettes et tout se qui peut alimenter ces multi, c'est terminé ! 

Et enfin, après ça, vous pouvez toujours en parler autour de vous.. pour que l'extinction des coraux soit un électrochoc sur notre système économique actuel et se tourner vers une démarche plus pérenne.

Voilà, prochaine étape, la Nouvelle Zélande !! 

                                                                                 20181008 143450

Et grâce à la rencontre d'un fan de photo sous-marine au cours de mon job sur Bangka island, vous allez pouvoir bande de veinard apprécier quelques clichés tropicaux, comme si vous étiez. Rdv au dossier photos, Enjoy !                                                                                                                         

>> Et on oublie pas les deux eco-gestes du jour:

Adpoter un corail Exemple asso: Coral guardian

Se munir d'une crème solaire certifiée Protect Land +  Sea (on se frotte on se frotte). Exemples marques: mimitika, seventyone percent, UvBio, EQ Évoa, Avène

 

 

Sources:

-Coral eye resort

https://www.coral-eye.com

-Wiki

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Corail

-Rapport GIEC

https://www.liberation.fr/planete/2018/10/07/le-rapport-glacant-du-giec_1683840

-Produit Danone: Ils communiquent pas sur ce produit, c'est bizarre

-Bank50reefs

https://50reefs.org

-Projet save bangka

https://m.facebook.com/groups/SaveBangkaIsland/

-Vidéos associées

Chasing coral (netfix ou stream)

Reportage arte (sur les poissons, fun)

https://m.youtube.com/watch?v=PY5udCBytrw

Plongée au coeur de Bali

https://m.youtube.com/watch?v=1UUc0AU2VMc

-Protection nouvelle Calédonie

https://www.geo.fr/environnement/la-nouvelle-caledonie-renforce-la-protection-de-ses-recifs-coralliens-191482

 

Commentaires

  • Delgado Irène
    • 1. Delgado Irène Le 15/05/2021
    Bonjour à tous .
    Je viens simplement par se message porté à l'attention de tous que la seule et meilleur structure m'ayant accordé un prêt en 48h c'est m.a.c.i.finance , une équipes dynamique et très réactifs en plus de ça ils sont moins coûteux en se qui concerne les frais me revenant , je vous recommande vivement cette structure qui saura vous aider dans tout vos différents besoins financier et cela en 48h ,ci-dessous leurs contacts :
    -Téléphone- WhatsApp : +33756967286
    - E-mail : maci.finance@outlook.fr

    Faite leurs simplement confiance et vous finissez avec votre mauvaises situation financière merci et bravos à toutes l'équipe de m.a.c.i.finance !!
  • CASASSUS-BUILHE
    • 2. CASASSUS-BUILHE Le 19/08/2019
    Mon chéri,
    Je lis a posteriori mais le plus important est de lire ce que tu écris car c'est bien fait, intelligent et drôle en plus.
    Un Site Internet que je viens de lire sur les labels de pêche avec un lien vers le Guide GREEN PEACE pour se régaler sans culpabiliser !
    https://reporterre.net/Les-ecolabels-pour-la-peche
    https://reporterre.net/IMG/pdf/guide-greenpeace-poissons.pdf
    Bon retour en France !
    Bisous
    Etienne

Ajouter un commentaire